Monographs Details: Nolana humifusa subsp. humifusa var. plicata (Johnst.) Mesa
Authority: Mesa, Aldo. 1981. Nolanaceae. Fl. Neotrop. Monogr. 26: 1-197. (Published by NYBG Press)
Family:Solanaceae
Synonyms:Nolana plicata I.M.Johnst., Periloba insularis I.M.Johnst., Nolana insularis (I.M.Johnst.) I.M.Johnst., Nolana latipes I.M.Johnst., Nolana aticoana Ferreyra, Nolana ivaniana Ferreyra, Nolana tomentella Ferreyra, Nolana willeana Ferreyra, Nolana mariarosae Ferreyra
Description:Variety Description - Sous-arbrisseau ou herbe, souvent, pérenne, décambant, glanduleux-résineux ou gris-blanchâtre, tomenteux. Pubescence a poils glanduleux uniseries, simples, érigés à cellule basale large et poils tecteurs pluricellulaires, unisériés, ramifiés (dendroïdes). Feuilles oblancéolées à linéaires-oblongues, à nervure principale proéminente, marge révolutée ou non, dècurrentes à base engaînante. Pédicelle long de 4-15 mm, réfléchi à la fructification. Calice campanulé, bilabié, plissé, carinulé, à lobes calicinaux lancéolés-acuminés à linéaires-acuminés, pliés suivant les nervures principales. Corolle infundibuliforme violacée, rarement blanche, longue de 20 à 30 mm. Etamines inégales pubescentes vers la base, insérées au-dessus de la base de la corolle. Style long de 5-16 mm, atteignant à peine les étamines inférieures ou dépassant les supérieures. Fruit à 3-5 nucules grandes ,obovée, rarement 15-20 nucules bi ou trisériés et dans ce cas, les nucules accessoires sont très petites, avortées.

Discussion:N. humifusa ssp. humifusa var. plicata est fréquente dans les collines ("lomas") d'Atico (50-200 m) associée à Neoraimondia arequipensis var. aticensis (Back.) Rauh et Backeberg (Cactacées) . Rauh (1958) a décrit la formation végétale d'Atico, comme "Felslomas", c'est-à-dire, collines à galets, dont les monts, entre Atico et Ocoña, arrivent jusqu'à la mer.

La predominance des poils glanduleux ou tecteurs, dans la pubescence, est liée aux conditions écologiques du milieu. J'ai observé aussi que les limbes foliaires, deviennent plus étroits à me sure que l'on s'éloigne de la côte (niveau de la mer).

Note . Des formes de transition entre cette variété et la ssp. spathulata se trouvent à Mollendo : Johnston les a nommées (1936) N. latipes et N. pallidula.
Distribution:Peru South America| Ica Peru South America| Arequipa Peru South America| Moquegua Peru South America|