Monographs Details: Nolana leptophylla (Miers) I.M.Johnst. var. leptophylla
Authority: Mesa, Aldo. 1981. Nolanaceae. Fl. Neotrop. Monogr. 26: 1-197. (Published by NYBG Press)
Family:Solanaceae
Synonyms:Dolia leptophylla Miers, Velpeaulia alibrexioides Gaudich., Alona deserticola Phil., Alibrexia villosa Phil., Alona dubia Phil., Nolana linearifolia Phil., Dolia villosa Reiche, Nolana decemloba Herzog, Bargemontia leptophylla I.M.Johnst., Bargemontia deserticola (Phil.) I.M.Johnst., Bargemontia linearifolia (Phil.) I.M.Johnst., Bargemontia inconspicua I.M.Johnst., Bargemontia deflexa I.M.Johnst., Nolana deflexa I.M.Johnst., Nolana inconspicua I.M.Johnst., Nolana leptophylla (Miers) I.M.Johnst., Nolana villosa I.M.Johnst., Dolia villosa Reiche, Dolia deserticola (Phil.) W.Brandt
Description:Variety Description - Sous-arbrisseau érigé ou couché (herbe annuelle) hirsute-glanduleux ou velu et dans oe cas gris-blanchâtre, rarement glabre. Pubescence à poils glanduleux unisériés courts à pied uni-ou bicellulaire et à tête sphérique ou cylindrique pluricellulaire et poils tecteurs uniseries courts ou longs, simples ou ramiformes (dendroïdes). Feuilles linéaires-oblongues, longues de 3-35 mm. Calice campanulé, 5-partite à lobes linéaires-oblongues à linéaires lancéoiées. Corolle tubuleuse -infundibuliforme lilas ou blanche longue de 8-24 mm. Style dépassant les étamines supérieures (courbé) ou atteignant à peine les inférieures* Fruit à 3-5 nucules brillantes ovoïdes ou reniformes.

Discussion:Chorologie et Ecologie. Chaméphyte ou thérophyte de distribution large et de grande amplitude ecologique. Il habite depuis le niveau de la mer jusqu'à 4200 m d'altitude, montrant une tendance à l'halophilie.

Dans les populations qui vivent sur les collines côtières du Grand Nord du Chili (Tocopilla, Cobija, Antofagasta) et du Petit Nord (Ovalle), fréquentées par des brumes, les feuilles et les lobes calicinaux sont plus longs. Johnston (1936) a nommé ces plantes Nolana linearifolia (Phil.) Johnston et N. incons-picua (Johnst.) Johnst. Par contre, celles qui habitent sur les plages côtières, surtout, entre Paposo (25° 03' S) et Taltal (25° 26' S), croissant comme sous-arbrisseaux couchés, cespiteux, portent une pubescence, caractérisée par la prédominance des poils tecteurs unisériés, ramiformes (dendroïdes) sur les glanduleux, fréquents dans les individus du désert intérieur. Johnston a nommé ces plantes Nolana villosa (Phil.) Johnst. Ces variations morphologiques résulteraient de l1 adaptation des populations aux conditions locales du milieu.

Près de Breadal, 22 km S de Taltal j'ai observé (Mesa 628, topotype de Alibrexia villosa Phil.) des individus portant des fleurs blanches, relativement grandes, avec un style long, courbé, dépassant les étamines supérieures et aussi des fleurs lilas, petites, avec un style court, atteignant à peine les étamines inférieures. C'est done un cas typique d'hétérostylie qui enpêche 1'autofécondation dans ces plantes densénent ramifiées, croissant en touffe et ayant des fleurs très proches l'une de l'autre.

Notes. Au Sud de Taltal et dans le Départanent de Chañaral, à Carrizalillo et près de Potrerillos (aires de distribution superposées) il y aurait des "formes de transition"entre cette sous-esp£ce et la ssp. mollis nommées par Johnston (1929) Bargemontia deflexa et classées sub. Nolana en 1936. Ces individus sont rares et caractérisés par la presence des nucules avortées et pollens stériles, mal formés (v. Palynologie).

L'épithèete fait allusion à la finesse des feuilles.
Distribution:Chile South America| Tarapaca Chile South America| Antofagasta Chile South America| Talca Chile South America| Antofagasta Chile South America| Atacama Chile South America| Tarapaca Chile South America|