Monographs Details: Nolana sedifolia Poepp. subsp. sedifolia
Authority: Mesa, Aldo. 1981. Nolanaceae. Fl. Neotrop. Monogr. 26: 1-197. (Published by NYBG Press)
Family:Nolanaceae
Synonyms:Nolana sedifolia Poepp., Fabiana lanuginosa Hook. & Arn., Salsola glomerata Stephan ex Moq., Dolia vermiculata Lindl., Alibrexia brevifolia Phil., Bargemontia tocopillensis I.M.Johnst., Nolana tocopillensis I.M.Johnst., Nolana diffusa I.M.Johnst.
Description:Species Description - Sous-arbrisseau souvent décambant ou couché, rarement erige. Pubescence a poils glanduleux unisériés, très petits à pédicelle uni-à pluricellulaire et tête sphaeroïdale uni-ou rarement pluricellulaire. Feuilles obovées à linéaires oblongues, longues de 2-5 mm. Caiice poculiforme, 5-partite à lobes linéaires-oblongs à claviformes. Corolle tubuleuse-infundibuliforme, blanche ou bleu pâle, longue de 6-9 mm, 2 (3) fois plus longue que le calice. Etamines à peine inégales, filets souvent longuement adnés à la corolle. Style court et large plus court que les étamines ou filiforme et les dépassant. Fruit à 4-7nucules.

Discussion:Chorologie et Ecologie. Chaméphyte, souvent croissant en touffes épaisses sur les falaises et les rochers côtiers atteints par le ressac, parfois associèe à Nolana crassulifolia Poepp. ssp. crassulifolia. Mais, on observe aussi des individus isolés, érigés, notamment en forme de boule, sur les plages et le désert intérieur du Nord du Chili.

La floraison continence en août et se pour suit jusqu'en décembre ou janvier.

La taille des fleurs est variable ; généralement, elles sont très petites et presque sessiles mais j'ai observé à Zapallar, Prov. Aconcagua, 32° 32’ Lat S, quelques populations avec des fleurs plus grandes et pourvues d'un pédicelle notable.

Notes. Les populations de la région de Tocopilla (N. tocopillensis ex Johnston, 1929, 1936) me paraissent représenter des formes de transition entre la ssp. sedifolia et la ssp. confinis. Dans cet endroit, les aires des sous-espèces se superposent. Par contre, les individus croissant à Los Molles, Prov. Aconcagua, 32º 15' Lat S qui ont reçu le nom de Alibrexia brevifolia Phil., pourraient représenter des hybrides entre N. sedifolia ssp. sedifolia et N. crassulifolia ssp. crassulifolia.

Parfois N. sedifolia ssp. sedifolia est confondue avec les Chenopodiacées, par ses tiges, sur tout les plus âgées, noueuses, articulées, pourvues de feuilles très petites, à lame réduite, fasciculées-glomérulées qui rappel lent une Salsola.

Le non spécifique sedifolia fait allusion à la pubescence laineuse, soyeuse des feuilles.
Distribution:Chile South America| Antofagasta Chile South America| Antofagasta Chile South America| Atacama Chile South America| Coquimbo Chile South America| Valparaíso Chile South America|